Pages Navigation Menu

mon blog perso, mon petit coin de reflexion

Congo-Brazzavile : est-il plus important de trouver un emploi ou de se marier ? Quelle est la priorité des filles dans le pays

Posted by on Déc 22, 2020 in Dossiers | Commentaires fermés sur Congo-Brazzavile : est-il plus important de trouver un emploi ou de se marier ? Quelle est la priorité des filles dans le pays

Le 21 novembre marque la fin officielle de l’année universitaire 2019-2020, au Congo-Brazzaville. Une fois leur cursus universitaire achevé, les étudiantes congolaises relancent le débat portant sur leur priorité dans la vie entre recherche des offres d’emploi au Congo-Brazzaville et se marier pour satisfaire la pression sociale.

Trouver un emploi ou un mari ?

Une fois leurs études supérieures achevées, plusieurs étudiantes sont à la croisée des chemins, d’une part la pression sociale et d’autre part le marché de l’emploi et le long périple de la recherche de travail. C’est le cas de plusieurs étudiantes ce 21 novembre, la date qui marque la fin officielle de l’année académique du offres d’emploi au Congo-Brazzaville.

Cette matinée mouvementée devant les différents instituts congolais et universités, marque la journée spéciale des étudiants qui s’apprêtent à recevoir leur diplôme de fin d’année marquant ainsi la fin de leur cursus universitaire. Mais pas que ! Puisque c’est la date du début d’un cycle de dilemme pour plusieurs étudiantes qui se retrouvent du jour au lendemain au centre de l’attention des personnes les plus curieuses.
Trouver du travail ou un mari ? Le choix pour certaines est assez clair. En effet, pour Marceline, une brillante étudiante en Sciences Économiques, qui vient de décrocher son diplôme de licence après cinq ans de son Baccalauréat, chercher le poste de ses rêves constitue une priorité pour elle surtout avec le coût de vie, ces dernières années.

Le long périple de la recherche d’emploi

Il est important de mentionner que dans la culture congolaise, terminer ses études supérieures renvoie directement soit à la vie conjugale soit à la vie professionnelle. En effet, selon les derniers chiffres révélés dans les médias africains, le taux de chômage des jeunes dans le continent est assez élevé. Afin d’éviter cette course effrénée à la recherche d’emploi, plusieurs étudiantes préfèrent fonder une famille en recherchant le bon partenaire. Comme c’est le cas de Zawadi, qui après son cursus universitaire, elle a préféré construire une famille en espérant un jour s’orienter vers l’entreprenariat.

Tout juste licenciée en Sciences Appliquées, Dorothée affirme que la vie conjugale et la vie professionnelle doivent marcher de pair. En effet, elle assure qu’il est important de réussir les deux afin d’atteindre l’épanouissement. Alors que la jeune diplômée en Santé Publique, Yvette, 23 ans, assure qu’il est temps pour elle de fixer d’autres objectifs en se tournant à sa future vie conjugale.

Read More

L’emploi des jeunes en Afrique

Posted by on Déc 12, 2020 in Dossiers | Commentaires fermés sur L’emploi des jeunes en Afrique

Ces trois dernières années, pendant que la croissance s’affichait à deux chiffres au Congo-Brazzaville, le chômage augmentait de 5 %. Durant la dernière décennie, l’Afrique a produit des statistiques de croissances parmi les plus fortes du monde, sans grand impact, malheureusement, sur l’emploi. Dans la région africaine, il n’y a pas de déterminant spécifique au défi de l’emploi des jeunes. Il s’agit en effet d’une combinaison de facteurs contribuant à amplifier, voire aggraver une situation qui, de ce fait, est devenue une priorité politique pour le continent.

Les taux de chômage sont trop élevés en Afrique du Nord et, selon les dernières estimations du groupe de la Banque Mondiale, devraient rester élevés au cours des 5 prochaines années. Le chômage peut certainement être considéré comme étant à l’origine des soulèvements du printemps arabe. En revanche, les taux de chômage restent relativement faibles en Afrique subsaharienne, puisque la plupart des jeunes ne peut pas se permettre de ne pas travailler. Ces jeunes souffrent néanmoins du manque de conditions de travail décentes et de sous-emploi. Il est à noter que sur les 42 % du total de travailleurs pauvres, les jeunes de moins de 30 ans représentent 36 %.

L’avenir de l’emploi en Afrique

D’après une récente étude de l’Organisation Internationale du Travail, le continent africain compte à ce jour 980 000 personnes en âge de travailler, soit 63 % de sa population globale.
Le rapport indique aussi que 75 % de cette population participe au marché du travail, dont 5. 9 % uniquement est formellement au chômage. L’Organisation Internationale du Travail indique toutefois que ces chiffres cachent une réalité bien plus sombre. Il est important de souligner que, en Afrique, 92 % des emplois sont dans le secteur informel.

Par exemple, au Congo-Brazzaville, la croissance de ces quatre dernières années a été assez soutenue grâce essentiellement aux exportations d’hydrocarbures et de matières premières agricoles.
L’analyse du marché de l’emploi révèle un certain nombre de paradoxes. Premièrement, la notion de taux de chômage y est d’une portée trop limitée en raison de la prévalence de l’emploi vulnérable et du sous-emploi. Deuxièmement, malgré des taux de croissance du Produit Intérieur Brut soutenus, la capacité des économies africaines à créer des emplois est restée singulièrement limitée.

Enfin, tandis que la population africaine augmente de manière significative, les offres d’emploi Brazzaville proposées par les sociétés stagnent, et le coût de la main-d’œuvre reste beaucoup plus élevé sur le continent que presque partout ailleurs dans le monde en développement.

Read More

Coronavirus : plusieurs villes sont concernées par le couvre feu, quelle est la situation aux Alpes- Maritimes ?

Posted by on Mar 22, 2020 in Dossiers | Commentaires fermés sur Coronavirus : plusieurs villes sont concernées par le couvre feu, quelle est la situation aux Alpes- Maritimes ?

Avec la propagation continue de la maladie Covid-19, le président de la République a annoncé la mise en place d’un ensemble de mesures dans les différentes communes de l’hexagone. Toutefois, d’après le conseiller de l’opposition dans la commune de Villefranche-sur-Mer, Jean-Pierre Mangiapan, un grand nombre d’habitants dans les Alpes Maritimes n’ont pas respecté les consignes du confinement qui visent à limiter la contagion de la maladie.
Un couvre feu dans le département des Alpes-Maritimes
Suite à l’indiscipline de certains concitoyens, le préfet a annoncé la mise en place d’un couvre feu dans tout le département. Le couvre feu devant entrer en vigueur le 22 mars à 22 heures, le préfet a assuré qu’il a plusieurs restrictions de circulation que les habitants doivent respecter dans les différentes communes.
L’arrêté préfectoral effectué le dimanche 22 mars, annonce l’interdiction le déplacement de 22 heures jusqu’à 5 heures du matin, au niveau de toutes les communes littoraux, ainsi que toutes les communes se trouvant dans le département des Alpes-Maritimes et qui sont constituées de plus de 10 000 habitants. Toutefois, il existe quelque exception comme :

– les déplacements pour des raisons professionnels, si l’employé détient d’un justificatif de déplacement professionnel ou une attestation de déplacement dérogatoire.
– les déplacements pour l’assistance d’une personne vulnérable ou pour motif familial ou pour pouvoir garder des enfants, avec présentation d’attestation de déplacement dérogatoire.
– les déplacements pour la réalisation d’une mission d’intérêt général ou administratif avec présentation d’attestation de déplacement dérogatoire ou une attestation de déplacement professionnel.

Les mesures prises par le préfet des Alpes-Maritimes

Les mesures prises par le préfet sont applicables dés le 22 mars à 22 heures du soir jusqu’à 31 mars. Toute violation de ces mesures sera punie d’une amende pouvant atteindre 375 euros.
Grâce à la coordination avec les différentes autorités françaises, la Principauté de Monaco a décidé la mise en place ces différentes mesures sur son territoire afin de ralentir la propagation de la maladie Covid-19.
Selon Jean-Pierre Mangiapan, le conseiller de l’opposition de Villefranche a annoncé que les communes concernées sont Nice ; Antibes ; Cannes ; Grasse ; Menton ; Le Cannet ; Villeneuve-Loubet ; La Trinité ; Vence ; Mougins ; Villefranche-sur-Mer ; Cap-d’Ail ; Beaulieu-sur-mer.

Read More

Opérateur de télécommunication : qu’est-ce le commerce des télécommunications ?

Posted by on Mar 18, 2020 in Dossiers | Commentaires fermés sur Opérateur de télécommunication : qu’est-ce le commerce des télécommunications ?

Il est important d’aborder l’importante place qu’occupe la télécommunication afin de pouvoir atteindre les avantages que procure cette technologie dans une entreprise. Grâce au rapport établi par l’opérateur de télécom Paritel, portant sur le développement des télécommunications dans le monde vous aurez les réponses adéquates aux questions les plus pertinentes.

Qu’est-ce que le commerce des télécommunications ?

Selon l’opérateur numéro un de télécom en France, Paritel, le commerce des télécommunications est défini comme étant vente de services de télécommunication ou de transfrontière d’équipements. Les exportations et les importations des équipements de télécommunication peuvent s’inscrire dans la définition classique du commerce qui est de vendre et d’acheter. Il est important de mentionner que les exportations des équipements de télécommunications dans le monde ont atteint prés de 58 milliards de dollars en 1995. L’exportation a enregistré plus de 20 % par rapport aux années précédentes. En effet, l’exportation des équipements de télécommunication a enregistré une croissance qui a plus que doublé depuis les années 90.

En outre, les exportations peuvent compter pour un tiers du marché total des équipements de télécommunication. Il est important de rappeler que cette part est en constante augmentation. Cette croissance est due essentiellement à l’accroissement de la demande des services de télécommunication qui stimulent la modernisation et la construction des réseaux.

L’accroissement des services de télécommunication

Désormais, les débouchés des différents services de télécommunication sont plus limités que pour les équipements de télécommunication.
En effet, le commerce des services de télécommunication peut recouvrir des transactions transfrontières comme la communication téléphonique ou les échanges de courrier électronique d’un pays à un autre. Il peut être constitué des investissements étrangers, comme l’achat des entreprises téléphoniques par des investisseurs étrangers ou en créant des coentreprises par des partenaires étrangers et locaux afin d’établir de nouvelles entreprises de services télécommunication.

Toutefois, la question qui se pose, c’est : qu’est-ce qui est exactement vendu ou acheté ?

Afin de répondre à cette question, il est important d’examiner les différentes modalités sur lesquelles se base le commerce des services comme la présence commercial, fourniture transfrontière, mouvement de personnel et consommation à l’étranger.

Read More

Coronavirus : vers un report des élections municipales ?

Posted by on Mar 17, 2020 in Dossiers | Commentaires fermés sur Coronavirus : vers un report des élections municipales ?

Report ou maintien ? Depuis le début de l’épidémie en décembre dernier, Emmanuel Macron et le gouvernement assurent prendre leurs décisions après consultation des pros de santé. C’est également l’argument avancé pour le maintien des élections municipales.
Le président de la République française, Emmanuel Macron, a tranché. Ce dernier a annoncé hier soir le maintien des municipales du 15 (premier tour) et 22 (second tour) mars 2020, malgré l’épidémie de Covid-19. Avant sa prise de parole, le scénario d’un report du scrutin à cause du coronavirus redevient envisageable. Si le chef de l’Etat décide de maintenir les municipales, des recours pour demander l’annulation de l’élection dans certaines régions pourront – probablement – être déposés par des citoyens ou des candidats auprès du Conseil constitutionnel. Un report des élections municipales en dehors du mois de mars nécessiterait – obligatoirement – de repasser par le Parlement. Celui-ci assure la représentation du peuple dans les divisions administratives ou les États.

Edouard Philippe, le Premier ministre, a clairement écarté cette hypothèse ce matin. “Juridiquement, il faut une loi parce que le renouvellement des maires, des conseillers municipaux et communautaires est prévu, par le code électoral (dispositions réglementaires et législatives relatives aux élections politiques), au mois de mars et c’est une mesure législative”, explique Jean-Pierre Mangiapan, le conseiller municipal d’opposition de Villefranche-sur-Mer.

Tous les ministres français, dont Marc Fesneau, Sibeth Ndiaye, Marlène Schiappa, Sophie Cluzel, Jean-Yves Le Drian, Brune Poirson, Emmanuel Wargon et Christelle Dubois, l’ont martelé pendant des jours et des jours : les municipales auront lieu aux dates prévues, les dimanches 15 et 22 mars 2020.
Jean-Pierre Mangiapan, ancien premier adjoint pendant la mandature 2010-2016, chef de file de l’opposition durant celle qui s’achève, l’a encore rappelé mercredi 11 mars, la veille de l’allocution présidentielle : “Il n’est pas à l’ordre du jour de reporter les municipales”. Cependant, l’organisation de ce scrutin devra – obligatoirement – respecter certaines règles d’hygiène.

La République en marche va-t-elle réussir son ancrage territorial, lors des municipales ?

La République en marche semble, pour ses premières élections municipales, avoir abandonné l’idée de s’implanter dans l’ensemble du territoire français. Les quelque 250 listes soutenues ou investies par le parti de la majorité dessinent une France urbaine, où les régions moyennement denses semblent oubliées. LREM s’était fixé un but raisonnable pour ne pas risquer de défaite cinglante : plus de 15 000 conseillers communautaires, sur un total de près de 450 000 en France.

Read More

Fréquences 5G : procédure d’attribution de la bande 4.3 – 4. 6 Ghz en métropole

Posted by on Mar 11, 2020 in Dossiers | Commentaires fermés sur Fréquences 5G : procédure d’attribution de la bande 4.3 – 4. 6 Ghz en métropole

Le gendarme des télécoms a donné le coup d’envoi à l’appel à candidature pour l’attribution de la bande 4.3 – 4. 6 Ghz du nouveau réseau mobile 5G. À noter que la date limite de dépôt des dossiers est en principe fixée au 31 mars 2020.

L’Arcep – l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse – propose une solution en prenant en compte, en plus des enchères, le ‘New Deal Mobile’ (ou l’accord historique).

Les gens qui envisagent de déposer un dossier de candidature peuvent adresser au régulateur, au plus tard trois jours avant la date limite de dépôt des dossiers, les demandes de précisions qu’ils jugent utiles et importantes. Ainsi, les candidats qualifiés auront la possibilité d’obtenir des fréquences additionnelles, par blocs de 35 Mhz.

Cette année, cinq entreprises ont déposé un dossier de candidature pour l’attribution de la bande 4.3 – 4. 6 Ghz en France : SFR, Orange, Free, Bouygues Telecom et Paritel.

Les cinq candidats ont chacun sollicité l’attribution d’un des cinq blocs de 75 MHz qui, en contrepartie de la souscription aux obligations prévues par la procédure, seront attribués. Les autorisations d’utilisation seront normalement délivrées le 10 avril 2020, deux semaines après la fin de l’enchère de positionnement.

Le suivi des obligations de déploiements des opérateurs de télécommunications

En mars dernier, le gouvernement français et le régulateur des télécoms ont présenté les cinq engagements pris par les opérateurs – à savoir Orange, Bouygues Telecom, Paritel et SFR – pour accélérer la couverture mobile du territoire.
Les engagements pris par les grands opérateurs télécoms français

– Proposer une offre 4G+ fixe dans les régions moyennement denses ;
– Améliorer la couverture indoor (couverture à la demande et voix sur Wifi) ;
– Améliorer la couverture des axes de transport (réseau ferré régional et routes prioritaires) ;
– Généraliser le réseau 4G+ sur l’intégralité des sites mobiles à l’horizon 2021, soit près de 15 000 communes

– Assurer une couverture mobile de qualité, grâce notamment au mécanisme de ‘couverture ciblée’, dans des zones non couvertes en construisant près de 7 300 nouveaux sites par opérateur.

À noter que l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse adopte, prépare et délivre aux lauréats (personne ayant remporté un prix dans un concours) les autorisations d’utilisation de fréquences dans la bande 4.3 – 4. 6 Ghz.

Read More